Les états génaraux des RIP France à Très Haut Débit - L'avenir en chantier(s)

9 avril 2015 - Villa le Cercle - Deauville

Vite, bien, et pour longtemps

16 juin 2021

Malgré la crise sanitaire, 2020 a été une nouvelle année record, qui surpasse l’exploit déjà historique de 2019. La barre du déploiement de 6 millions prises FTTH a été approchée, ce qu’aucun autre pays européen n’a jamais réalisé. 24 millions de prises sont désormais raccordables et la croissance des abonnés au très haut débit, tirée par la fibre, est inédite. Désormais, plus d’un abonné internet sur 2 est connecté à plus de 30 Mbits. Mais d’importantes disparités apparaissent lors de l’analyse plus détaillée de la situation, notamment en ce qui concerne les zones d’initiative publique, où beaucoup reste à faire (12 millions de prises à construire). Globalement, nous sommes en phase avec les objectifs du plan France THD, notamment concernant les 80% de THD d’ici fin 2022. Pour ce qui est de la généralisation de la fibre en France d’ici 2025, il faut encore lever certains freins opérationnels et régler le financement de la complétude »

Nous venons d’annoncer la mise en place de nouveaux principes pour améliorer le mode Stoc. Sur cette base, les opérateurs d’infrastructures et les opérateurs commerciaux sont en train de contractualiser leurs engagements. C’est un grand pas collectif en avant pour garantir des raccordements fiables, rapides et une exploitation à long terme des réseaux FTTH en France.

Mais il reste encore à résoudre les difficultés récurrentes liées à l’utilisation des appuis communs (les déploiements en zones RIP doivent massivement s’appuyer dessus), à solutionner les problématiques d’élagage, celles liées à la base d’adressage ou encore à la généralisation du standard Grace THD dans tous les territoires. »

La fibre se déploie dans les moindres recoins de notre pays, créant des emplois locaux et pérennes par milliers. L’emploi est une donnée fondamentale dans l’ambition très haut débit de la France. Recrutement et formation sont donc des éléments clé dans la réussite de la filière, qui a su construire collectivement une approche emploi-formation gagnante et remarquable, maillant tout le territoire de centres de formation labellisés, favorisant l’insertion de nombreux jeunes et la reconversion de salariés d’autres secteurs, et ouvrant la voie à de belles carrières. 

Née avec le plan France THD en 2012, notre jeune filière fibre employait près de 34000 personnes en début d’année avec plus de 10000 ETP supplémentaires en 2020. Et l’histoire ne fait que commencer car nous réfléchissons déjà aux métiers de l’après-fibre qui seront nombreux entre les besoins liés à l’entretien et l’exploitation des réseaux, aux usages à accompagner, aux territoires à connecter, etc. En résumé, notre filière avance vite, travaille bien et les réseaux sont là pour longtemps…

Etienne DUGAS

Président d’Infranum


Où et quand ?

27 mai 2021, Les Franciscaines, Deauville

Partenaires fondateurs

Partenaire officiel

Partenaires industriels

Associations partenaires

0
Une Question ? - Un Commentaire ?x
()
x