Les états génaraux des RIP France à Très Haut Débit - L'avenir en chantier(s)

9 avril 2015 - Villa le Cercle - Deauville

La 5G n’est pas une 4G+, elle a besoin de fibre

16 décembre 2018

La notion de mix technologique est une des clés de compréhension de l’avenir des RIP. Les solutions transitoires (montée en débit, solutions hertziennes, 4G fixe et demain 5G) ne constituent pas des alternatives à la fibre, mais doivent s’inscrire dans une sorte « d’écosystème de réseau ». Autrement dit, le réseau intelligent est celui qui sait se gérer et s’adapter en temps réel à la demande des utilisateurs. C’est un réseau intelligent qui sait dédier des ressources techniques adaptées en temps réel à chaque type d’usage et de besoin (informations de santé, flux économiques, gestion des objets connectés stratégiques notamment dans les véhicules autonomes…). Ceci implique par voie de conséquence de ne pas appliquer les principes de Neutralité technique du Net de façon trop dogmatique.

Pour être capable de cette adaptation, le réseau devra s’appuyer sur une infrastructure passive en fibre optique, qui est la seule à garantir un débit quasi infini et fiable. Si les nouvelles antennes qui seront posées dans les trois ans par les opérateurs mobiles dans le cadre de leurs récents accords, pourront combler des trous de couverture et apporter de la densité, le passage à la 5G nécessitera de fibrer les territoires car la 5G n’a pas vocation à être une simple 4G améliorée mais la composante mobile pleine et entière d’un réseau national à très haut débit incluant des accès fixes, mobiles, du transport et des plateformes de virtualisation. C’est en reprenant un leadership 5G au sens large que la France, non seulement rattrapera son retard en Europe mais prendra la tête de la compétition mondiale en matière de bande passante, de latence et de développement de nouveaux usages. C’est à portée de nos mains…

Pour Nokia, expert mondial de l’architecture réseau de bout en bout, les réseaux d’aujourd’hui doivent poser les bases des réseaux intelligents de demain, agiles et hautement performants.

 

Marc Charrière, Membre du comité exécutif de Nokia France, Président de la commission numérique de la FIEEC

 


Où et quand ?

Villa le Cercle, 1 rue Le Marois Deauville, le jeudi 15 mars 2018

Partenaires fondateurs

Partenaire officiel

Partenaires industriels

Partenaire média